Depuis quatre ans, Le Rêve de Marie Dream porte à bout de cœur le combat de Marie Garopin, décédée d’un lymphome lymphoblastique à l’âge de 16 ans. En cette année 2020 “galère”, il fallait se réinventer. Exit la grande randonnée sur la colline givrotine et les différents projets de l’association. Pour mieux sensibiliser et exorciser ce fléau du cancer infantile, l’association a initié une exposition inédite dans laquelle Camille Bajard et Claire Moene, deux jeunes femmes touchées par un cancer, ont choisi l’objectif de Lilou photographies (Alexandra Quatrain) et le talent d’Agadele Body Art (Sabrina Vailleau-Lanni) pour dévoiler un moment douloureux de leur vie.

« Le cancer des enfants, ce n’est pas un cancer des adultes en miniature »

C’est ici un beau message rempli d’émotion et d’espoir, auquel Dana Vaïtilingom, icône incontestée du twirling français et marraine de l’association, apporte un soutien inconditionnel « pour continuer à faire vivre Marie et transmettre son message, qui est que chaque enfant puisse grandir et sourire à l’avenir ».

En cette occasion, le maire givrotin Sébastien Ragot s’est dit « très heureux et ému de recevoir cette exposition, pour parler d’une grande cause qui n’a pas assez de moyens ». Présent à ses côtés, le maire de Chalon-sur-Saône, Gilles Platret, a évoqué la dignité et le courage de Sylvie et Didier Garopin, « dont la force de conviction et le partage de volonté sont tels qu’on ne peut pas y résister ».
Se mobiliser pour soutenir la recherche fondamentale en oncologie pédiatrique, pour mieux comprendre et mieux guérir, est le combat du Rêve de Marie, car comme l’a souligné Sylvie Garopin, « le cancer des enfants, ce n’est pas un cancer des adultes en miniature ».

L’exposition Camille, Claire, Marie et les autres… est visible jusqu’au lundi 14 septembre à la mairie de Givry, salle Poncey. Elle sera ensuite à La Chapelle-de-Guinchay du 16 au 20 septembre, à l’Espace Bulle de vie, puis à Chalon-sur-Saône du 22 au 27 septembre, à la Galerie du Châtelet.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Mon rêve c'est que chaque enfant,
chaque adolescent puisse guérir car leur désir, c'est de grandir et de sourire à l'à-venir.
Le Rêve de Marie Dream est une association loi 1901 déclarée sous le numéro : W712005243 - GAROPIN Didier, 11 rue des lauriers, 71640 GIVRY
Quomodo est heureux de soutenir le Rêve de Marie Dream.